Manger ou se nourrir ?

Dans un article paru dans le British Medical Journal, des chercheurs de l’Inserm, de l’Inra, de l’Université Paris 13 et du Cnam au sein de l’Équipe de recherche en épidémiologie nutritionnelle EREN rapportent un risque accru de maladies cardiovasculaires chez les consommateurs d’aliments ultra-transformés dans la cohorte NutriNet-Santé. Durant les dernières décennies, les habitudes alimentaires ?
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close