Marché

« Up To Flux marché communication Nouvelle-Aquitaine Gironde Bordeaux »

COMMUNICATION ■ RELATIONS PUBLICS ■ RELATIONS PRESSE

COMMUNICATION – « TOUT COMMUNIQUE ! »

« Up To Flux conseil communication relations presse publics out communique Nouvelle-Aquitaine Gironde Bordeaux »

NOTRE POINT DE VUE

Chez Up To Flux nous sommes partis du principe que tout communique ! Un objet, une couleur, une attitude, un son, un style, une discussion et même un bon timing

Communiquer est une action qui consiste à être en rapport avec l’autre, à exposer, à se positionner, à transmettre et à échanger. La communication est donc un acte naturel et incontournable.

La communication est par ailleurs un secteur métier et ce n’est pas sans raison. Elle représente un ensemble d’interactions très étudié, en évolution constante et incluant de nombreux enjeux.

Aujourd’hui, en France, elle pèse un investissement égal à 32,572 milliards d’euros.

Les professionnels de la communication ont développé des théories, des concepts, des compétences, des méthodes, des techniques, des technologies, des médias et des organisations qui permettent de communiquer. Ils utilisent un grand nombre de supports écrits, visuels ou sonores, font appel à des ressources créatives et artistiques, ainsi qu’aux médias pour ordonner toute communication.

Les médias qui sont pour les principaux, la presse, la radio, la tv, le cinéma et auxquels il a été ajouté, Internet et de nouveaux supports, comme les sites, les moteurs de recherche, les applications, les blogs, les réseaux sociaux et leurs vecteurs, les ordinateurs, les tablettes et les smartphones.

Communiquer est, enfin un moyen qui permet de fixer des objectifs ou de les réaliser selon sa stratégie et son niveau de réflexion. Pour une entreprise, pour toute personne, communiquer est stratégique et, réfléchi et politisé, un véritable levier de performance économique. Il participe à la création de valeurs et de toute croissance.

Chez Up To Flux, tout acte de communication sera réalisé dans un objectif de résultats.

En 2017, en France, le marché de la communication représente 32,572 milliards d’

Source : BUMP 2018 (Baromètre unifié du marché publicitaire) – France Pub, IREP, Kantar Média

Classement des investissements en communication par secteur en 2017, en France

« Up To Flux marché de la communication investissement par secteur 2017 BUMP 2018 (Baromètre unifié du marché publicitaire) – France Pub, IREP, Kantar Média »

Source : BUMP 2018 (Baromètre unifié du marché publicitaire) – France Pub, IREP, Kantar Média

Classement des plus gros investissements par média 2017 vs 2018

« Up To Flux marché de la communication investissements médias BUMP 2018 (Baromètre unifié du marché publicitaire) – France Pub, IREP, Kantar Média »

Source : BUMP 2018 (Baromètre unifié du marché publicitaire) – France Pub, IREP, Kantar Média

Classement des plus gros investissements par marché de la communication en 2017

« Up To Flux marché de la communication investissement par marché communication 017 BUMP 2018 (Baromètre unifié du marché publicitaire) – France Pub, IREP, Kantar Média »

Source : BUMP 2018 (Baromètre unifié du marché publicitaire) – France Pub, IREP, Kantar Média

RELATIONS PUBLICS – IMAGE ET RÉPUTATION

« Compétences professionnelles Up To Flux conseil communication relations presse publics Lobbying Conception réalisation campagnes communication d’influence organisation d’événements internes et externes Nouvelle-Aquitaine Gironde Bordeaux »

NOTRE POINT DE VUE

Communiquer auprès de qui ? Comment ? Et dans quel but ? Telles sont les questions auxquelles répondent les relations publics.

Tisser une relation à l’autre est la notion la plus importante en communication. C’est en effet pouvoir se positionner, transmettre et échanger, partager et nouer des liens.

Alors qu’entendons-nous par publics ? En réalité l’ensemble publics est extrêmement large et diffère selon l’activité et les besoins de chaque entreprise ou de chaque marque, évoluant également au fil de sa politique, de sa stratégie, de ses projets et de ses idées. Toute entreprise qui communique réalise des relations publics, ne serait-ce, qu’en premier lieu, auprès de ses clients.

Les différents publics sont : les actionnaires, les administrations, les associations, les clients, les consommateurs, les distributeurs, les élus, les fournisseurs, les groupements de personnes (réseaux, clubs, communautés, syndicats…), les influenceurs, les journalistes, les leaders d’opinion, les lobbyings, les ONG, les partenaires, les pouvoirs publics, les prescripteurs, les salariés…

Pour toute action de relations publics, il convient de réaliser une cartographie de ses publics et de déterminer une stratégie dans l’objectif de tisser des liens et une relation à double sens. Communiquer, digitaliser, participer ou organiser des événements en sont les moyens. En bref, faire des relations publics, c’est communiquer en fonction de cibles pour bâtir des relations ayant un sens (fondées sur la compréhension ou la confiance), construire sa réputation et valoriser son image.

Chez Up To Flux, les relations presse ne sont pas incluses dans les relations publics car, non seulement, les journalistes exercent une profession soumise à des règles déontologiques mais en plus, qui relève de libertés fondamentales : liberté de la presse, liberté de l’opinion et liberté d’expression.
Chez Up to Flux, nous ne cherchons donc pas à influencer les journalistes mais nous les informons, tout en leur apportant des arguments convaincants. Par ailleurs, chez Up To Flux, les relations presse ne sont pas appelées relations médias car la presse est un média à part.

Les médias les plus efficaces pour les Français en 2019

9 Français sur 10 jugent les médias utiles dans leur parcours d’achat

  • En moyenne, les Français jugent l’éditorial (articles de presse print ou en ligne, émissions TV ou radio) plus utile que la publicité dans leur parcours d’achat (56 vs 49%)
  • La TV, puis l’affichage sont les médias qui dominent le marché de la consommation pour découvrir, connaître et acheter une marque
  • La presse est le média le plus fort auprès des consommateurs pour la découverte de promotions et l’attachement aux marques
  • La radio est le média le plus fort en ce qui concerne la découverte de promotions
  • En ce qui concerne la communication digitale, si la performance du search (liens et suggestions proposés sur Internet) est concentrée sur la presse, la publicité est, elle, en retrait sur l’ensemble des étapes du parcours consommateur en termes d’utilité perçue par les Français

Etude Media Impact – CSA Research – 2019

Les Français souhaitent que les publicités soient :

  • Plus efficaces (86%)
  • Plus ancrées dans le réel (84%)
  • Plus transparentes et honnêtes (84%)

Etude Media Impact – CSA Research – 2019

RELATIONS PRESSE – NOTORIÉTÉ

« Up To Flux compétence professionnelle relations presse Conseil rédaction dossiers communiqués dépêches rp Ciblage Diffusion information Contact journalistes Organisation interviews conférences presse événements presse voyage déjeuner visite Media training Nouvelle-Aquitaine Gironde Bordeaux »

NOTRE POINT DE VUE

Les relations presse relèvent de toute stratégie de communication et ses fonctions n’ont jamais évolué… L’objectif est – et a toujours été – de transmettre de l’information aux journalistes, en tant que source.
Les relations presse nécessitent d’avoir le sens du contact, une parfaite connaissance de la presse – qu’elle soit écrite, radio, tv ou online – et un savoir-faire exercé qui permette de préparer l’information. En effet, l’information transmise aux journalistes doit être identifiable, recevable, fiable et concluante.

Aujourd’hui, ce qui est différent, en relations presse, ce sont les moyens dont nous disposons pour contacter la presse, ses journalistes. Autrefois, il fallait constituer un carnet d’adresses ou consulter des noms dans les ours, transmettre de l’information à l’oral ou par courrier postal, par fax. Aujourd’hui les nouvelles technologies offrent des bases de données globales, mises à jour en temps réel, qui rendent possible, en plus, de diffuser de l’information, en masse. Contacter un journaliste est donc devenu plus aisé ! Cela dit, contacter un journaliste est également devenu un acte moins personnel, beaucoup plus systématique et parfois complètement insensé ! Attention donc… Professionnalisez ses relations presse permet de ne pas se tromper de cible, de sujet ou de contenu car les moyens et le temps dont disposent les journalistes ont eux aussi évolué. Ils utilisent en effet des blacklists – qui, selon leur témoignage, sont bien remplies.

Alors qu’est-ce qui a changé ? Ce qui a changé surtout, c’est la presse ! Car la presse a multiplié ses canaux de diffusion. Elle propose son contenu sur le dernier des plus grand médias jamais inventé : Internet, dont certains de ses organes vitaux sont eux-mêmes devenus des médias : l’ordinateur, la tablette et le mobile. Et ce, au travers des réseaux et des médias sociaux, de sites, de blogs et de moteurs de recherche. Pour accompagner ces évolutions « médiatiques », les relations presse se doivent donc simplement d’être également visuelles, grâce à des photos, des vidéos, ou des infographies (informations par l’image). Enfin, accompagner ces évolutions, c’est aussi tenir compte de l’expérience de lecture, d’écoute et de regard insufflée au public visé en ajoutant à l’information pure des éléments conceptuels, textuels, visuels ou audiovisuels, qui permettent de déclencher le plaisir, le souvenir et ainsi, de fidéliser son public.

Dernier point… Si les journalistes sont des influenceurs, les influenceurs ne sont pas des journalistes.

Classement mondial de la liberté de la presse 2019 :

N° 1 : Norvège

N° 32 : France

N° 180 : Turkménistan

« Marché communication classement liberté presse pays Nouvelle-Aquitaine Gironde Bordeaux »

Source : Reporters sans frontières

Classement Audience One Global 2018 v.3 :

RangMarqueBrand Print OrdinateurMobileTablette
1PQR6641 169 00032 944 00012 411 00018 272 0005 663 000
2Le Figaro23 950 0009 739 0008 934 00010 977 0003 280 000
3L’Equipe23 003 000108920004 698 00012 329 0004 964 000
4Le Monde22 121 00011 093 0006 048 00010 157 0003 042 000
520 Minutes22 111 00010 646 0004 982 00010 728 0002 561 000
6Le Parisien Aujourd’hui en France20 739 0008 793 0006 969 0009 315 0002 650 000
7Femme Actuelle18 880 00012 978 0003 424 000426 00001 966 000
8Télé Loisirs18 851 0006 680 0005 015 0009 128 0002 303 000
9PHR17 112 00012 838 0002 540 0004 085 000
10Ouest-France16 292 0005 931 0004 381 0008 447 0001 842 000

Source : (ACPM) L’Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias

Les annonceurs investissent toujours dans la presse en 2017 :

  • 2 116 000 € ont été investis dans la presse écrite en 2017
  • 142 000 000 € dans la PQN (Presse Quotidienne Nationale)
  • 583 000 000 € dans la PQR (Presse Quotidienne Régionale)
  • 730 000 000 € dans la Presse Magazine
  • La Presse Magazine spécialisée sur des thématiques relatives à la famille, à la santé, au jardinage, à l’objet d’art et aux antiquités concentrent de plus gros volumes d’insertions
  • 108 000 000 € dans la PHR (Presse Hebdomadaire Régionale)
  • 253 000 000 € dans la Presse Spécialisée
  • 300 000 000 € dans la Presse Gratuite
  • 3 286 000 € dans le média TV
  • 694 000 000 € dans le média Radio

Source : BUMP 2018 (Baromètre unifié du marché publicitaire) – France Pub, IREP, Kantar Média

Les bénéfices des relations presse :

  • 38% des marketeurs pensent que les agences de relations presse permettent d’améliorer la notoriété d’une marque
  • 36% sont convaincus que c’est aussi un bon levier pour toucher des influenceurs

Source : Le baromètre 2018 du marketing B2B du Club des directeurs marketing et communication de l’IT

« La peur des fake news s’accompagne du retour en grâce des médias professionnels » :

Alors que seulement 33% des Français déclarent avoir confiance dans les médias, on note que les médias traditionnels et les pure players enregistrent une très forte progression passant respectivement de 46% à 61% et de 39% à 52%. En complément, le baromètre démontre une prime au professionnalisme et à la voix du sachant. Les journalistes voient leur côte de confiance grimper significativement, gagnant 11 points de confiance (de 16% en 2017 à 27% en 2018).

L’effet de balancement de cette forte hausse est la faible baisse dans la confiance en les réseaux sociaux (qui recule d’un point), tout comme celle accordée aux moteurs de recherche, qui recule de 5 points pour atteindre 54% en 2018.

Source : TRUST BAROMETER – Edelman 2018

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close